Dernière heure: Bangangté perd son maire

  • Ajouter le 06/03/21
  • 0 Commentaire
  • 731
  • Rédigé Par MenouActu    


Émotion et consternation au domicile du maire Jonas Kouamouo qui a tiré sa révérence.


Difficile à digérer la mort subite de ce pharmacien qui exerçait en plein cœur de la ville de Bangangté et qui, à la faveur de la nomination de Célestine Ketcha Courtès au poste de ministre, a été porté depuis 2019 à la tête de la commune de Bangangté, avant de voir son bail renouvellé à la faveur des dernières élections municipales.

Sa dernière apparition publique remonte à 21 heures ce vendredi 5 mars 2021, alors qu'il était en train d'assister à la veillée d'un pasteur.

La triste nouvelle est alors tombée comme un couperet, et de fil à aiguille, une foule de curieux envahit son domicile où la famille abattue est sans voix.

Réputé pour son sens du rassemblement, de l'initiative, de l'entrepreneuriat, et du travail bien fait, Docteur Jonas Kouamouo quitte définitivement la terre des hommes après avoir lancé un vaste chantier de construction d'un nouveau marché à Bangangté.

Un baobab politique dans le Ndé est donc tombé. La dépouille a été déposée à la morgue de l'hôpital de district de Bangangté aux premières heures de la matinée du samedi 6 mars 2021. Salut l'artiste.

Par Guy Paulin Mbatchou depuis Bangangté pour www.menouactuweb.com

.