Fondation Université de Dschang : de nouveaux challenges en vue

  • Ajouter le 28/11/21
  • 0 Commentaire
  • 381
  • Rédigé Par MenouActu    


  • Mis a jour 28/11/21 à 7:30

Une nouvelle relance pour cet important organisme qui vient de tenir une double rencontre de son Assemblée Générale et de la Levée de Fonds à Douala.


Rencontre qui a non seulement permis un regard panoramiques sur les œuvres à l’actif de la Fondation, Mais aussi le lieu de plancher sur les projets futuristes qui tiennent à cœur la Fondation Université de Dschang


Au rang de ses priorités pour les années à venir, figure en bonne place le projet énergétique pour enfin sortir la cité universitaire du sempiternel problème de sevrage électrique qui plonge quotidiennement dans le noir la forte communauté universitaire de la Ville de Dschang. Toute chose qui constitue un réel frein à l’épanouissement et à la recherche académique pour les milliers d’étudiants qui investissent cette cité du savoir chaque année.

Il s’agit selon le Président du Conseil d'administration de la FONDUDs Jacob SINDZE «  Des choix dynamiques, des choix importants pour l’avenir de notre université. Des plans pour le futur notamment le projet énergétique de notre université parce que nous savons qu’à Dschang nous avons des sérieux problèmes ; nous savons qu’à Dschang meme pour construire une simple cité il faut prévoir un groupe électrogène. Dont les projets énergétiques sont la Bienvenue ».

Les logements d’étudiant sont une autre préoccupation majeure pour la fondation.


« Ces logements sont une priorité pour nous car nous savon que notre université avoisine aujourd’hui les trente mille étudiants. Dans les années qui viennent, on va passer à Quarante mille, Cinquante mille et il faudra les loger » a-t-il poursuivi.


A coté de ces projets, il y’a d’autres exigences infrastructurelles, mais aussi les bourses d’étude aux meilleurs étudiants qu’encourage la FONDUDs. Ces éléments ont été rapportés au sortir des travaux de l’Assemblée Générale tenue ce 26 Novembre à Douala. Rencontre qui aura permis aux parties prenantes de se pencher sur les réalisations de la Fondation qui cumule aujourd’hui quelques quatre années d’existence.


La Construction et l’équipement de l’Ecole Doctorale à l’Université de Dschang, la mobilisation toute azimute de la Fondation pour la création du Jardin botanique de cette institution sont quelques unes des réalisations frappantes à mettre à son actif. Elle poursuit sereinement ses missions dans le cadre de l’Amélioration des conditions de vie universitaire qui ont conditionné son lancement.


La double rencontre qui vient de mobiliser au siège du GICAM  les membres du Conseil aura surtout été le lieu de procéder à  une levée de Fonds pour assurer la continuité de la mission de cet outil indépendant qui accompagne l'université dans sa marche vers une amélioration quantitative et qualitative de ses infrastructures.


<< C'est une troisième campagne du genre et elle va se poursuivre sur le terrain. C'est un appel lancé ici en direction de toute l'élite à se mobiliser afin que nous puissions ensemble donner la valeur ajoutée à notre université, qui d'ailleurs est l'une des meilleures de l'Afrique Centrale.  Les projets sont énormes, tant dans le domaine des énergies renouvelables, que dans le numérique et autres infrastructures comme l'a indiqué plus haut le président. Nous avons besoin de tous dans cette dynamique collective, pour emprunter l'expression chère à l'université de Dschang>>,  s'est ainsi exprimé le Secrétaire Général de la Fondation,  Eugène Aristide NGOUFFO.

Par JKT, SM de retour de Douala pour le journal citoyen MenouActu, www.menouactuweb.com/www.menouactu.com

.