Renouvelement des organes de base du RDPC à Santchou dans la Menoua-Sud : vers un boycott des Fondonera?

  • Ajouter le 20/09/21
  • 0 Commentaire
  • 454
  • Rédigé Par Adjahoung    


  • Mis a jour 20/09/21 à 9:43

Considéré depuis des lustres comme du bétail électoral, le collectif des 24 sous-sections du peuple des montagnes appelle ses militants à la non-participation au vote si rien n'est fait dans l'urgence.


Au moment où l'on s'achemine vers la fin des opérations de renouvelement des organes de base au sein du RDPC dans le département de la Menoua et, partant, sur le plan national, à Santchou dans la Menoua-Sud les choses semblent coincer.


Ici, une source bien introduite nous renseigne que des trois groupements qui constituent l'arrondissement ou la section RDPC Menoua-Sud, les trois listes actuellement en compétition sont talonnées par la communauté Mbo'o de SM Pierre Mila Assouté, l'homme qui avait, il y a moins de deux ans, annulé la liste consensuelle du commandement traditionnel de la Menoua lors de la mise sur pied du bureau du conseil régional de l'Ouest.


Pour l'heure les tractations en cours permettront aux membres de la supervision dans la localité de Santchou de sevrer deux groupements : Fondonera et Fombap au profit habituel des Sanzo, nous indique notre source.


Le collectif des présidents des 24 sous-sections de Fondonera appelle au respect des idéaux du parti RDPC auquel cas leurs militants ne participeront à aucun vote.Il poursuit en disant non à la plateforme mise sur pied par ceux qui ont toujours vendu Fondonera aux Mbo'o.


Vivement que la hiérarchie du parti de Paul Biya intervienne pour mettre de l'ordre dans cette partie de la Menoua.

Par Symaro Mebego pour le journal citoyen MenouActu

.