Renouvellement des organes de base Menoua-Centre (l) : le triomphe de la sagesse

  • Ajouter le 03/10/21
  • 0 Commentaire
  • 144
  • Rédigé Par MenouActu    


  • Mis a jour 03/10/21 à 15:10

Les opérations de renouvellement des cellules de base du parti de la Flamme le RDPC sont enclenchées depuis plusieurs semaines à travers les dix régions du Cameroun avec une escalade de tensions enregistrée de part et d'autre.


Sans tambour ni trompette, la Section Menoua Centre (I) vient quant à lui de servir l'exemple à suivre.  Sous la haute diligence du Professeur Roger Tsafack Nanfosso, le trio des nouveaux timoniers OJRDPC, OFRDPC et RDPC a été consensuellement voté pour poursuivre l'œuvre de leurs prédécesseurs.


S'il est un aspect chose à mettre en exergue à l'issu des opérations de renouvellement des organes de base qui viennent de connaître leur aboutissement dans la Section Menoua Centre I, c'est la tact et la dextérité avec lesquels a été diligenté le processus qui a conduit à la mise en place des nouveaux bureaux du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais dans la section Menoua Centre I.


A la manette, un homme. Le Professeur Roger Tsafack Nanfosso, par ailleurs Président de la commission communale des élections.


Tandis que les scandales se multipliaient sous d'autres cieux avec des casses et souvent des affrontements physiques entre militants et candidats, les responsables de la commission communale  ici on fait appel au sens de la responsabilité auréolé de la sagesse pour taire toute éventuelle querelle.

  « Nous sommes les filles et fils d’un même parti politique, le Rdpc. Ne nous trompons jamais d’ennemi. L’ennemi n’est pas dedans, l’ennemi est dehors. N’oublions jamais cela. », rappelait d'ailleurs le Président de la Commission communale le Prof Roger Tsafack Nanfosso.


Parti sur la base d'une liste consensuelle après moult tractations en interne,les militants ont manifesté leur engagement à travers leur participation massive au élections.  Leurs dévolus a donc jeté

sur le Trio Jacky Kemleu Tchapgou, Maire de la Commune de Dschang, Landry Toukam, 3e Adjoint au maire de la commune de Dschang et à l'honorable Gueguim  Anastasie, respectivement comme Président de la section, de l'OJRDPC et de l'OFRDPC.


Dans un ton mobilisateur, il a été rappelé aux militants et autres aspirants de resserrer les rangs, non seulement pour accompagner l'équipe élue dans les défis qui les attendent, mais aussi pour déjà mieux se préparer pour les prochaines joutes électorales.


« A ceux qui n’ont pas pu intégrer les listes aujourd’hui, plébiscités, je les encourage à rester engagés pour le futur. A ceux dont les noms sont sur les listes, je leur rappelle que les militants leur ont fait confiance et à eux de leur renvoyer l’ascenseur par leurs actes durant les 5 prochaines années. »


Prenant la parole, Landry Toukam laisse entendre que « nous sommes » du bon côté de l’histoire et « nous allons l’écrire ensemble pour promouvoir » le développement local à Dschang. Et impulser une dynamique nouvelle au sein des jeunes du Rdpc.  


Anasthasie Ngueguim honore la dextérité de ce président qui « nous a permis d’arriver à l’unanimité qui s’est dégagée quant à la nécessité d’un consensus pour la liste Rdpc. »  Toute chose qui a fait de la section Menoua centre (I) une oasis, un havre de paix.

 Prenant des engagements devant la base qui l'a élu, Jacquis Kemleu  dit pourvoir « toujours être à l’écoute de cette base.  Je ferai toujours avec cette base et jamais sans elle. Dans la démarche ainsi souhaitée, les contributions et suggestions pertinentes, pour que l’on avance, seront toujours les biens venues. Il est question d’additionner et au mieux, de multiplier nos acquis et non jamais les diviser, encore moins, les soustraire. C’est pourquoi, chers camarades, la réponse à vos doléances, dans le mesure du possible, sera une priorité. Ce défi ne pourra être relevée qu’avec la contribution de tous et de chacun, pris individuellement et collectivement », a-t-il déclaré au soir de la publication des résultats, tenue à la maison de parti de Dschang.

Par la rédaction du journal citoyen MenouActu

.