Les 10 avantages de poursuivre ses études à l'Université de Dschang.

  • Ajouter le 20/09/23
  • 0 Commentaire
  • 1046
  • Rédigé Par MenouActu    


Au delà de sa position incontestable de meilleure Université camerounaise et d'Afrique centrale, l'Université de Dschang et sa ville regorgent de nombreux atouts, aussi bien économiques, culturels que climatiques,


qui en font un cadre idéal pour réaliser des études supérieures qui n'ont rien à envier à celles des pays du vieux continent.

Lisez aussi: Épidémie de Poliovirus: Le premier tour de riposte nationale débute ce 22 Septembre
Cette première campagne de vaccination gratuite organisée par le gouvernement camerounais au profit des enfants âgés de 0 à 5 ans, s'étendra du 22 au 24 Septembre prochain. Cinq régions sont concernées, notamment la région de l'Ouest Cameroun et près de deux millions (2.000.000)  d'enfants,  bénéficieront d'une prise en charge gratuite pour prévenir cette maladie contagieuse, paralysante et tueuse.
Cliquez sur ce lien https://www.menouactuweb.com/article/%C3%89pid%C3%A9mie-de-Poliovirus-Le-premier-tour-de-riposte-+1653 pour lire notre article


1- Le goût pour les études.

Si d'autres institutions universitaires publiques au Cameroun sont plongées dans la nasse des bruits et de la cacophonie urbaine, l'Université de Dschang se démarque par un campus entièrement paisible où le seul bruit qui brise très souvent le silence est celui du vent.


Dans cette même logique, la majorité des cités universitaires restent bien loin des ambiances festives du centre urbain, tout en étant proches du campus universitaire.


2- Un climat paisible et propice aux études.


Situés sous les tropiques, les pays d'Afrique subsaharienne sont très souvent caractérisés par des températures très élevées, à l'origine des bouffées de chaleur impressionnante,  qui ne facilitent pas toujours l'assimilation et la concentration. Et le Cameroun n'est pas en reste.  Mais de par son climat particulièrement unique, la ville de Dschang offre un cadre d'étude particulièrement favorable à ses étudiants. Loin de la chaleur urbaine de Douala, ou celle du désert du grand Nord, ou encore la saturation de Yaoundé, à Dschang, il fait bon vivre. Poursuivre ses études à l'Université de Dschang c'est donc bénéficier d'un climat de  fraîcheur grandement favorable tout au long de l'année.


3- Un coût de vie raisonnable.


Dans la cité universitaire et capitale de la Menoua, tout est presqu'à la portée de l'étudiant moyen. Malgré la flambée des prix des denrées de première nécessité sur le marché national, Dschang offre une diversité de produits alimentaires à des prix hautement concurrentiels.

Denrées alimentaires, déplacement interurbain, vestimentaires, pour ne citer que ceux-ci, tels sont les domaines les plus en vue qui illustrent à suffisance que Dschang est vivable pour tous. Il sera donc facile pour les étudiants qui s'installeront dans la ville universitaire de  concocter sans trop de difficultés un repas digne de ce nom, avec la modique somme de 2000 fcfa. La faculté d'agronomie permet, en outre, aux étudiants sur le campus de se procurer de copieux repas à 100 francs le plat. Des plats, qui coûteraient toute la ration mensuelle d'un étudiant, dans le dernier des restaurants chics de Douala.

 

4- Une zone hautement culturelle.


Au delà de ce coût de vie favorable, Dschang à ce jour dicte sa loi à l'échelle nationale voire internationale de par sa culture. Festivals culturels de divers horizons, danses traditionnelles, cérémonies des jumeaux, cérémonies funèbres, et bien d'autres. Voilà qui offre à l'étudiant un vaste choix d'évasion naturelle à nulle autre pareille, loin des machines et du virtuel. Vous y trouverez le tout premier musée des civilisations du Cameroun construit jadis par les Allemands.


5- L'univers de la découverte et du tourisme.


Si dans plusieurs villes camerounaises le divertissement se résume à des virées nocturnes en boîte de nuit, le divertissement à Dschang, bien loin au delà est une odyssée de découverte et d'apprentissage.  Venez et laissez vous guider dans les entrailles de la découverte utile et agréable. À Dschang, vous irez à la découverte des grottes du chumlaaka, de la mythique falaise de Dschang, du carrefour des têtes de maquis et bien plus. Les chaînes montagneuses laissent voir une géographie pittoresque et séduisante.


6- Une histoire nationale et locale qui se raconte et se vit.

 

L'Université n'est pas l'unique institution étatique basée à Dschang. L'histoire de la ville s'est aussi écrite à travers le centre climatique qui, autrefois, a séduit une couche importante des Allemands, de par son attraction et toute la fraîcheur qu'il dégage. À cela s'ajoutent les toits coniques de l'entrée principale du Marché A. Café UCCAO est le tout premier au Cameroun ; la Caplame, sans oublier le CENAJES vous édiefieront un peu plus sur l'histoire nationale,  régionale et vous rendront compte de la fameuse expression de" ville Universitaire et Historique du Cameroun."


7- Une géographie paradisiaque.

 

Climat doux et frais ; relief incomparable, forgé majoritairement par les plaines côtières et des hautes collines ; terres adaptées à tout type de culture agricole, la ville de Dschang affiche belle allure sur le monde entier au regard de sa position géographique à couper le souffle.


8- Découvrir plus aisément les autres cultures.


Il est plus facile de se rendre à Bafoussam, Mbouda, Bamenda dès lors qu'on est dans la Menoua.  Le département se positionne au carrefour de trois régions et offre ainsi une immense possibilité et ce à très moindre coût, de connaître ces zones qu'on croyait  jusque-là très lointaine, et de découvrir la culture et l'histoire de ces peuples, tout en restant concentré au cursus universitaire.


9- L'hospitalité.


Une chose est certaine, c'est qu'à Dschang vous trouverez des personnes toujours ouvertes et disponibles pour échanger. Leur hospitalité est d'ailleurs à installer au Musée des civilisations comme espèce en voie de disparition.


10 - Des programmes universitaires bien définis dans le temps.


L'Université de Dschang reste depuis quelques années l'une des rares de la sous région où l'étudiant connaît à l'avance quand il commence les cours et lorsqu'il les termine. Ceci permet une planification véritable.


Soyez la bienvenue à l'Université la plus sollicitée pour les études dans la sous région.


Cyrille De Fopossi pour le journal citoyen MenouActu.

.