Menoua : Les transporteurs de la zone F4 déboutent un contrôle de gendarmerie

  • Ajouter le 25/03/24
  • 0 Commentaire
  • 388
  • Rédigé Par MenouActu    


  • Mis a jour 25/03/24 à 11:19

Ces conducteurs s'offusquent de la présence d'un contrôle de gendarmerie jugé <<illégal >> ; ceci après l'aménagement par l'élite locale de l'axe routier rural de la zone Messessong par Litieu menant à Fonssongwentcheng, Fondonera en passant par Melah-


Fotersa.

<<On veut l'ordre de mission >>. C'est la phrase qui revient régulièrement dans une série de courtes vidéos amateurs mises en circulation ce samedi 23 mars 2024 par les  conducteurs de moto des groupements Fotetsa, Fongo-Ndeng, Fossong-wentcheng et Fondonera (F4) dans le département de la Menoua.


Quelques semaines après l'aménagement du tronçon menant dans ces localités par l'élite de la région, un poste de gendarmerie aurait été érigé pour le contrôle des automobilistes, d'où la grande colère de ces derniers qui ont apposé un <<NON >> catégorique et fermé à celui-ci.

<< on ne veut pas un autre contrôle dans F4 >>, scandent-ils.


Ces conducteurs qui peinent à joindre les deux bouts depuis la hausse des prix du carburant ne comprennent pas les tenants et les aboutissants de ce poste de contrôle sur un tronçon qui en a déjà <<suffisamment>>, relèvent-ils


Comme une armée, ces conducteurs vont progressivement se mobiliser sur les lieux,  pour exiger au minimum l'ordre de mission de ceux qu'ils qualifient très souvent de racketteurs.


Une situation qui pousse une fois de plus à s'interroger sur les réelles origines de ce rapport belliqueux qui existe entre conducteurs de moto et hommes en tenue.


Cyrille De Fopossi pour le journal citoyen Menouactu

.