Enseignement supérieur : L'Université de Dschang perd son antenne d'Ebolowa

  • Ajouter le 08/01/22
  • 0 Commentaire
  • 328
  • Rédigé Par MenouActu    


  • Mis a jour 08/01/22 à 20:29

L'Université de Dschang démarre l'année 2022 avec plusieurs amputations. En effet, le décret Numéro 009/2022 du 6 janvier 2022 portant organisation administrative et académique de l'Université d'Ebolowa nouvellement créée, indique, en son article 137,


que « les structures académiques, administratives et le patrimoine des autres universités d' Les États délocalisés dans la Région du Sud sont amenés à l'Université d'Ebolowa.  »


En application de cette disposition, l'antenne de la Faculté d'Agronomie et des Sciences agricoles de l'UDS à Ebolowa, revient à la nouvelle université. Celle-ci avait acquis un domaine de 17 hectares. Il y a une dizaine d'années, un bloc pédagogique de type R+4 y a été construit. Ce chantier, d'après des sources à l'Université de Dschang, avait englouti pendant 3 ans, près de 70 % du budget d'investissement public de l'institution.

 Ledit campus abritait la filière des Métiers du Bois, de l'Eau et de l'Environnement. Depuis sa création, l'Ecole normale supérieure de l'Enseignement technique y est également logée. Elle dépendait de l'Université de Yaoundé 1. Elle est désormais inversée dans le patrimoine de l'Université d'Ebolowa. Les étudiants, aussi. Seuls les personnels administratifs et enseignants de ces deux écoles ont le choix de rester à l'Université d'Ebolowa ou de retourner dans leurs universités d'origine.

L'Université de Dschang, si l'on s'en tient au décret Num 2022/008 du 6 janvier 2022 portant organisation de l'Université de Bertoua, perd la forêt d'enseignement et de recherche qu'elle possédait à Belabo. L'article 137 de ce décret du président de la République transfère tout le patrimoine des autres universités d'État dans la Région de l'Est, à la nouvelle université de la capitale régionale de l'Est. Une vraie perte.

Par Hindrich ASSONGO (Dschang Hebdo)

.