Accidents de la circulation routière: Et si on tentait autre chose! La feuille d'itinéraire par exemple

  • Ajouter le 20/06/21
  • 0 Commentaire
  • 279
  • Rédigé Par MenouActu    


Le regard de Charly njinkemo sur la question des accidents et crimes sur l'axe routier




*Avec la récurrence des accidents routiers, des cas de vol et autres forfaits qui surviennent sur nos routes on est en droit de penser à des formules pour les panser*

certes les esprits les plus intelligents nous diront que tout existe déjà pour juguler les accidents  sur les axes .Mais qu'il me soit permis d'ajouter un rien à ce trop plein de formules magiques qui tardent à arrêter la saignée.

*Constat*
Le Gouvernement habille des citoyens qui écument les axes routiers tous les jours avec l'appellation de  *Routiers* ,d'autres de *Prévention* les uns sont souvent confortablement assis dans des véhicules ou aux pieds des arbres à qui les transporteurs  vont payer 2000 f pour Franchir la barrière.  les autres ont trouvé la formule comme leurs frères policiers et gendarmes de se faire payer par un billet que  le transporteur glisse dans les dossiers et qu'ils retirent intelligemment en marmonnant quelques phrases parfois sans rapport avec le contrôle. juste une façon de distraire les curieux et se servir sans laisser des traces.
les journées passent ainsi avec une relation d'intelligence entre des criminels qui se font leur argent dans le dos des innocents voyageurs( les transporteurs et tous les postes de contrôles) .En vérité, c'est le voyageur le bon malheureux du jeu .


ainsi, aucun dossier technique n'est vraiment contrôlé. et une voiture sans système de freinage peut aisément franchir les postes de contrôle jusqu'à ce que  dans une course folle elle aille émietter les camerounais dans une falaise.
Un autre véhicule portant des combustibles peut aller faire des morts sur la route 

des armes et autres voitures volées peuvent franchir des postes de contrôle au grand silence des agents en faction.

*Le Silence coupable de l'Etat*

on pourrait nous crier dessus de reprocher à l'Etat son silence. oui il faut dire que les sanctions du ministre des routes sont récurrentes depuis un certain temps.Tant mieux mais ça ne suffira pas tant qu'il y aura des familles en larmes à cause de protections Inutiles sur les axes. En effet il État condamne très souvent les transporteurs, seuls et oublie les adjuvants. Car lorsque survient un accident,on oublie que  les personnes impliquées ont parfois passé le temps à monaiyer aux postes de contrôles . Ça se passe sur les axes au vu et au su de tous même des aveugles. Et la Conac le sait, l'Etat aussi .

*Interpellation*

Monsieur ministre  des routes.je ne fais pas état des manquements de signalisation et même la dangerosité de nos chaussées avec des galeries par endroits.
chaque véhicule qui fait des morts a un itinéraire qui peut faire sanctionner plus d'une personne traversées à des postes de contrôle.vos Préventions, La police,la Gendarmerie, etc.

Alors , que les ministères conjoints prèsents sur les axes s'accordent à suivre la Feuille d'itinéraire d'un voyageur.

*pratiquement*
il s'agit pour chaque conducteur de prendre à la sortie de sa ville de départ( de préférence au poste de police municipale de sa gare de départ ) une fiche qui atteste que la mairie a contrôlé toutes les pièces requises et a coché sur ledit feuillet qui a donné le ok pour la route. en indiquant  l'heure de départ et le nombre de personnes à bord.

ladite feuille doit être présentée à chaque sortie de département   pour prendre le nouveau cachet du poste indiquant le code de l'agent contrôleur, son unité d'origine , l'heure du check UP  le nombre de passagers, le nom du conducteur .

en cas d'excès de vitesses , de surcharge  ,de plusieurs voyages effectués par le même conducteur ou de tout autre incident, les éléments de la Feuille renseigneront et les responsabilités bien établies, les procès ouverts et pouvant donc interpeller même les agents véreux des postes qui laissent passer des Caisses à morts .

*Et si le numérique entrait en jeu*

en effet ,en flacheur numérique peut à partir de la plaque d'immatriculation et de la fiche ,renvoyer les données à un serveur régional qui engage une pénalité contre le mis en cause 

Alors : il faut engager sur des grands axes des huissiers de la route que la mairie paie pour veiller à la marche de ce protocole 

Essayons tout cela voir.

*En résumé*
imaginons la mise sur pied d'une feuille d'itinéraire pour Franchir les sorties ou entrées dans les départements. traçons la documentation du transporteur par un listing validé par la mairie de sa ville de départ. ET la mairie pourrait donc refuser la feuille d'itinéraire à tout véhicule aux dossiers incomplets .


envisageons la possibilité de sanctionner les agents véreux de l'itinéraire traversé par les fauteurs d'indiscipline sur la route .etc considérons que ces mesures viendront bousculer les habitudes de leur place mais la paix des routes pourrait voir le jour

Par Charly njinkemo

.