Louis Séverin Bouna: << Le roi des Fondonera est...venu pour tirer leur royaume vers les cimes >>

  • Ajouter le 14/09/23
  • 0 Commentaire
  • 464
  • Rédigé Par MenouActu    


La langue de Séverin Bouna est bien faite de chaire. Connu pour son franc parlé, cette élite Fondonera s'exprime à cœur ouvert sur les actions du Chef Supérieur Fondonera. Un mélange d'analyses et de faits, loin des éloges et des glorifications stériles.


Cliquez sur ce lien https://youtu.be/XuP02-wceYk?si=Lyz0IxVhJ0aEinFt découvrez le grand reportage de MenouActu Web tv qui a suscité cette réaction de Louis Séverin Bouna, élite Fondonera de Yaoundé

<< Il faut le dire sans ambages. Le Roi des Fondonera est de cette race des souverains venus au monde pour tirer leur royaume vers les Cimes. Pas une semaine sans qu'on annonce notre Majesté sur un front de lutte pour le développement de Fondonera.


Nous l'avons vu en tête des contributions pour la construction du Cetic de Fondonera, nous l'avons vu , la pelle en main dans les chantiers d'aménagement de la route de litieu, nous l'avons vu entrain d'inaugurer une oeuvre d'art près de l'école publique de Nka, nous l'avons vu sur les pentes dangereuses de Mela entrain de prêter mains fortes aux populations locales dans leur élan de réfection des routes, nous l'avons vu intervenir dans les différends opposant ses fils à Douala, à Yaoundé et partout où il a humé une mesintelligence. Notre roi se particularise par son omniprésence et une fougue sans précédent quand il est interpellé par le devoir de semer la paix entre ses fils.


Il a institué dès le début de son règne une coupe du Tous qui se joue tous les 10 février au stade de l'école publique du Centre Fondonera. Loin d'être un simple jeu, ce moment d'extase est devenu un rendez vous des élites issus de tous les coins du Cameroun. C'est devenu donc un moment de brassage, de retrouvailles, de saine communion entre un Roi et ses population disséminées à travers le territoire national.

Notre Majesté avait également promis un festival culturel aux populations. Peut être s'était t'il rendu compte que l'exode massif de nos jeunes augurait la mort lente mais sûre de nos cultures, rites et traditions ; les départs massifs et les décès de nos parents laissés au village avec en prime l'abandon et la ruine des grandes concessions d'antan précipitait la fin de notre groupement ; ce qui est certain, le festival Fodoumbing créé par notre visionnaire de Roi est une aubaine, un stimulateur de notre retour aux sources.


Il motivera, même les plus démunis à repenser leur avenir avec le groupement. Les plus caciques trouveront les moyens, même à la 10 ème édition, d'aller se bâtir une case au village près des tombes de leur parents. Progressivement, notre groupement reprendra ses ailes pour se hisser au milieu des contrées qui se respectent.

Je tiens à formuler à l'endroit de notre roi mes vœux de longévité afin qu'il reste témoin vivant des fruits qui jailliront de ses semences d'aujourd'hui.


Le peuple Fondonera dans son ensemble est témoins de son humilité légendaire qui le conduit souvent dans les amphi théâtre pour suivre les soutenances de ses fils en fin de cycle dans les universités et grandes écoles. N'est ce pas de la semence, étant entendu que la jeunesse qu'il protège tant, est l'avenir d'un peuple.


Un seul mot Majesté, continuez.>>

.