Affaire Fotetsa : Un nouveau front voit le jour.

  • Ajouter le 06/11/23
  • 0 Commentaire
  • 1228
  • Rédigé Par MenouActu    


  • Mis a jour 06/11/23 à 16:34

Il fallait s'y attendre. Le calme qui régnait jusque là entre les deux groupes se disputant le trône royal Fotetsa, n'était que la face cachée de l'iceberg. Les querelles devaient exploser un jour ou l'autre. Et celles-ci exploseront ce vendredi


 10 novembre au tribunal de première instance de Dschang.

Le chef du village Nzimpouet, sa majesté AFFOUPAPU Jean Marie, et sa suite, sont ainsi attendus dans ce tribunal pour répondre des faits qui leur sont reprochés par les requérants NGUEFACK Sob Martin,  Dr. Sontsa Martin et leurs suites.


Ces derniers reprochent aux accusés de nombreux faits jugés <<scandaleux >> , notamment la contestation de sa Majesté ATEMKENG NANDJOU Clément,  désigné officiellement comme Roi des Fotetsa il y a plusieurs mois de cela. Une contestation ayant abouti à l'arrestation en nocturne d'un second <<roi>>.

Il est également reproché à sieur AFFOUPAPU de nombreuses pratiques jugées mystiques,  notamment la fermeture de la case de dame ATASSI DJOUATSA Virginie à l'aide de plantes aux effets douteux,  la suspension de certaines associations, un embargo contre les soutiens de sa Majesté ATEMKENG  NANDJOU et plusieurs autres faits. C'est donc pour exiger réparation de tous ces dommages que les requérants ont été convoqué par-devant tribunal pour répondre des faits à eux reprochés.


C'est une  nouvelle bataille qui s'ouvre une fois de plus dans ce conflit de succession à N rebondissement.


Cyrille De Fopossi pour le journal citoyen MenouActu

.