Nkong-Ni: Clément Dongho rend compte aux populations.

  • Ajouter le 25/03/24
  • 0 Commentaire
  • 361
  • Rédigé Par MenouActu    


  • Mis a jour 25/03/24 à 10:44

Sa majesté l'honorable Fo'o Kong Zem Dongho Clement, a sacrifié à une tradition démocratique ce samedi 23 mars 2024 à travers le compte rendu parlementaire de 2022 à 2023 devant les populations de sa circonscription. Comme à l'accoutumée, le chantre du


 développement de Nkong -Ni n'est pas venu les mains vides auprès de ses populations.

C'est en deux tomes de plus de cents pages, que les comptes-rendus des activités du parlement camerounais ont été présentés  aux militants du RDPC et aux populations massivement présentes ce jour à la place des fêtes de la commune de Nkong-Ni.


Une action qui ne fait pas toujours partie des habitudes de plusieurs parlementaires camerounais, mais qui permet ainsi à Fo'o Kong Zem d'imprégner les militants RDPC et les population de la culture démocratique et politique. Ces derniers peuvent désormais, à travers ces deux tomes, prendre connaissance des différentes lois votées par le parlement camerounais et rester au fait des activités de la cité.


Ventre affamé n'a point d'oreilles

Conscient qu'une population affamée n'a d'oreilles à s'éduquer, c'est accompagné d'une ribambelle de présents  que le député RDPC Dongho Clément est une fois de plus venu auprès de ses populations.

Des sacs de semences de haricots et de maïs, une centaine de pulvérisateurs, pour faire de Nkong-Ni, << un grenier agricole national et international>> pour  reprendre les expressions de l'honorable. Cent casques offerts aux conducteurs de moto pour leur sécurité, et cents bancs scolaires offerts à dix établissements primaires.  


Sa majesté Fo'o Kong Zem ne s'est pas arrêté là. Son action sociale s'est également tournée vers la récompense de l'excellence scolaire à travers des primes accordées aux établissements primaires, secondaires et instituts privées de Nkong-Ni.

Plus encore, le député chef traditionnel a apporté un appui conséquent à certains de ses homologues chefs traditionnels de deuxième et de premier degrés du département de la Menoua, pour leurs actions continues dans l'encadrement et l'éducation des populations, sans oublier les notables.


Face à une telle largesse et générosité, le ministre Fogui a invité les élites RDPC de la Menoua massivement présentes, à copier l'exemple de cet infatigable bâtisseur. Ce dernier a, quant à lui, annoncé des actions futures dans le secteur de la santé et la sécurité.


Cyrille De Fopossi pour le journal citoyen MenouActu

.