Fer de Lobe: Le député Cabral Libii ne veut pas de SINOSTEEL comme exploitant.

  • Ajouter le 14/05/22
  • 0 Commentaire
  • 134
  • Rédigé Par MenouActu    


  • Mis a jour 14/05/22 à 9:00

Dans une récente sortie, le député PCRN s'est opposé à la convention signée ce 6 Mai 2022 entre le ministre des mines et la société d'État SINOSTEEL. Son plaidoyer auprès du président de la république est celui de la nationalisation du projet ou alors d'u


 d'une transparence avérée dans l'octroi des contrats conformément à la loi du 11 Juillet 2018.


Une braderie criminelle d'après le député


Dans cette sortie liminaire, l'Honorable Cabral Libii met tout d'abord en avant les chiffres pour expliquer ce que gagnerait le Cameroun d'après les estimations de SINOSTEEL.

 23 milliards de francs par ans pour le Cameroun sur une période moyenne de 10 ans, qui correspond à la durée moyenne d'exploitation  par la dite société si le permis est accordé. Ceci souligne le député, «conformément à l'article 56(1) du code minier de 2016».


Des chiffres incertains et douteux

Pour l'Honorable, l'absence de concurant dans le dit projet minier n'est pas favorable pour le Cameroun. Les chiffres présentés par la société d'État SINOSTEEL ayant réalisé à elle seule l'étude ne sont pas à même de garantir la transparence. _rien ne nous garantit que les estimations du gisement sont exactes. Ayant été faites par une seule entreprise, la même qui veut l'exploiter_


Cabral Libii après plusieurs simulations de chiffres estime que financièrement, l'approbation d'un tel permis est une « _braderie criminelle_ ».

D'après son exposé de chiffre, le Cameroun les minerais de fer de la Lobe pourrait rapporter au Cameroun _l'équivalent de son budget annuel actuel_ , soit prêt de 1000 à 6000 milliards de francs, bien loin des 2000 milliards de FCFA en 50 ans proposé par l'entreprise chinoise.


Une volonté et un désir de nationalisation


Plusieurs pistes de sorties sont proposées au président de la république par le député afin de permettre une exploitation nationale des minerais de Lobe. La mise à disposition des moyens financiers auprès de l'entreprise d'État SONAMINES, créée le 14 Décembre 2020, lui permettant non seulement d'explorer le site, mais aussi d'exploiter les matières premières du site. Ceci aura également pour effet selon le député, de moderniser le secteur minier au Cameroun, tout en privilégiant la transformation locale qui  n'est déjà pas.

 négligeable par les entreprises nationales.


De la volonté nationaliste

Cabral Libii s'appuie également sur le sentiment et l'idée de nationalisme pour orienter la recherche des fonds auprès des banques nationale mais aussi de la diaspora.

L'interpellation de Cabral Libii à l'endroit du président de la république trouvera t-elle une oreille attentive ? La réponse mérite d'être posée au regard de l'âge avancé de ce dernier qui se fait de plus en plus rare.



Cyrille De Fopossi Pour le Journal Citoyen MenouActu

.