Commerce: le prix des boissons alcoolisées et non revu à la hausse dès le 1er Juin.

  • Ajouter le 12/05/22
  • 0 Commentaire
  • 334
  • Rédigé Par MenouActu    


  • Mis a jour 12/05/22 à 17:35

C'est ce qui ressort de la lettre d'information du syndicat national des bars du Cameroun, SYNDEBARCAM, du 11 Mai 2022 adressée à leur ministère de tutelle. La réponse de ce dernier un jour plus tard est sans appel.


  La bière à 1000f, 900f ou 800f et l'eau à 600f ou 700f, c'est l'information première qui découle de la note du SYNDEBARCAM adressée au ministre du commerce il ya un jour. Le syndicat vie mal la situation qui perdure dans leur secteur d'activité.
   
La raison de cette future augmentation se trouve dans la rareté des produits brassicoles. Celle ci ayant drainé avec elle d'autres difficultés, notamment, les charges d'exploitation: eau, électricité, lumière, loyer, droit d'auteur, crédit, de plus en plus difficiles à couvrir.

Le ministre du commerce  est ainsi placé dans une situation inconfortable par le syndicat, qui évoque également les faibles bénéfices journaliers  qui sont dues à la rareté des produits sur le marché.
La solution trouvée par le SYNDEBARCAM est celle de l'augmentation des prix des produits.

Des voix se sont d'ors et déjà élevées pour s'opposer à une action pareille qui mettrait en mal le consommateur qui se trouvera principale victime.


La réponse du ministre du commerce ne s'est pas fait attendre,  Ce dernier dans une autre lettre d'information datant de ce 12 Mai, fait savoir au président du SYNDEBARCAM que les prix des boissons alcoolisées et non restent inchangés au Cameroun et que leur susceptible modification obéit à une procédure inscrite dans l'arrêté Nº 0095/MINCOMMERCE du 14 Avril 2022.
Le ministre rappel tout de même qu'il accordera une attention particulière aux préoccupations posées par le Syndicat.

Cyrille De Fopossi Pour le Journal Citoyen MenouActu

.